Ivano-Frankovsk

La ville, qui s'appelait tout d'abord Stanisławów (en polonais) fut érigée en forteresse en 1662 par Andrzej Potocki pour protéger la République des Deux Nations des invasions des Tatars. En 1772, la première partition de la Pologne fit passer la ville sous la souveraineté de l'empire d'Autriche, puis de l'Autriche-Hongrie. Son nom était alors Stanislau en allemand.

En octobre 1918, l'Empire austro-hongrois éclata et la République populaire d'Ukraine occidentale (ZUNR) fut proclamée1. En 1919 la ville fut l'objet d'une dispute territoriale entre la Pologne et l'Ukraine avant d'être finalement annexée par la Pologne, qui en fit le chef-lieu de la voïvodie de Stanisławów durant la Deuxième République. En 1920, l'Armée rouge conquit brièvement la ville, avant qu'elle ne soit reprise par l'armée polonaise.

En septembre 1939, à la suite du pacte germano-soviétique, Stanisławów fut occupée par l'Armée rouge, puis annexée par l'Union soviétique et rattachée à la république socialiste soviétique d'Ukraine. En 1941, elle fut occupée par l'Allemagne nazie lors de l'opération Barbarossa. Le 12 octobre 1941, avec l'aide de miliciens ukrainiens, les Einsatzgruppen massacrèrent 7 000 Juifs de la ville.

En 1944, la ville redevint soviétique et elle fut désignée à l'étranger sous les noms de Stanislav. Elle changea de nom en 1962, à l'occasion de son 300e anniversaire, pour honorer l'écrivain ukrainien Ivan Franko. Elle fut un centre du mouvement d'indépendance ukrainien au début des années 1990. Depuis 1991, elle fait partie de l'Ukraine indépendante.

 
A propos de nous Ukraine Hébergement Transport MICE Excursions
 
© 2011-2019 SKY GROUP