Rivne

Rivne pictural et comfortable appartient au nombre des villes anciennes de l’Ukraine. Elle pouvait prétendre au titre des plus captivantes villes du pays. Mais l’histoire a fait autrement: un nombre de bâtiments uniques, qui faisaient son valoir culturel, étaient violemment cassés ou complètement détruits pendant la Second Guerre Mondiale. Heureusement, la plupart des monuments architecturaux et historiques de Rivne étaient conservés. Et aujourd’hui ils font la richesse de la ville à côté des paysages fantastique.

En 1283 Rivne se présente comme la ville, qui faisait la partie de la principauté Galicie-Volhynie. Mais il y a tous les raisons de croire que son vrai âge est plus un quart de siècle. En se qui concerne le nom, il y a trois versions. La première – la plus répendue – consiste en ce que le nom de la ville est lié avec sa disposition dans l’endroit plat. La second lie le nom Rivne avec les fossés défensifs rempli d’eau qui entouraient la ville. D’après la troisième version c’est grâce aux Ostrojskiy qui ont acquis le nom pour le compte régulier de ses possessions.

La ville changeait toujours les possesseurs. La Lituania et la Pologne en revalisaient toujours. Au XV siècle Rivne a passé dans les mains de Sémène Nésvitskiy, le duc de Volhynie. Après sa mort sa femme a commencé à gérer les affaires dans la ville. Pendant sa règne la ville a acquis le droit de Magdeburg et le droit de tenir la foire chaque année ce qui a contribué à son essor économique.

Pendant le siècle suivant Rivne souffrait des incursions destructives des cosaques, des incendies et de l’épidémie de la peste. A la fin du XVIII siècle la ville a fait partie de l’Empire Russe. Et en 1939 elle a fait partie de l’Ukraine Soviétique. Après cela elle a survit le temps le plus difficile de toute son histoire. A la période de la Second Guerre Mondiale les nazis ont fait Rivne la capitale de l’Ukraine occupée. Il y avait quelques camps de concentration où on tueait les gens. Aujourd’hui à la place du plus grand entr’eux on a ouvert le Mémorial des victimes.

La guerre n’a pas épargné l’architecture de Rivne. Beaucoup de monuments saillants avaient été détruit. Parmis le reste nous avons l’Eglise de l'Assomption, la plus ancienne construction du temple de la ville.

Malgré les péripéties historique Rivne a su conserver le vrai enchantement. On s’en pénetre, en promenant dans ses ruelles anciennes, en regardant les propriétés luxueuses et en observant la vie lente de la ville par les fenêtres des cafés. Si cela se produit que Rivne ne conquiert pas par ses curiosités, mais elle restera dans la mémoire par sa cordialité et par l’atmosphère d’harmonie irréprochable. 

 

 
A propos de nous Ukraine Hébergement Transport MICE Excursions
 
© 2011-2019 SKY GROUP